news events final

By WACSOF-FOSCOA 24 September, 2021 61

RUPTURE DE L’ORDRE CONSTITUTIONNEL DANS LA SOUS RÉGION

LE FOSCAO RAPPELLE À LA CEDEAO L’URGENCE D’ACCÉLÉRER LA RÉVISION INCLUSIVE DE SON PROTOCOLE ADDITIONNEL SUR LA DÉMOCRATIE ET LA BONNE GOUVERNANCE

ABUJA, 20 SEPTEMBRE 2021 : Le Forum de la Société Civile de l’Afrique de l’Ouest¬ (FOSCAO), reste préoccupé par la lourde tendance des changements anticonstitutionnels de régime qui s’observent çà et là dans la sous-région ouest africaine et dont l’une des causes endogènes est la manipulation des constitutions des États membres dans la recherche de plus de deux mandats tels que disposent les constitutions de la plupart des États.

APPEL À L’ACTION :

1. Le FOSCAO condamne aussi bien les récents coups d’État militaires que les manipulations de constitutions survenues en Afrique de l’Ouest, qui plongent les pays concernés dans une période d’incertitude politique avec pour corollaire de graves souffrances inacceptables et injustifiées sur les populations.

2. Le FOSCAO rappelle aux États membres de la CEDEAO la nécessité absolue de se conformer aux lois et règlements sur la démocratie et la bonne gouvernance. Les cadres légaux tels que « Le Protocole de la CEDEAO sur la Démocratie et la Bonne Gouvernance » et la « la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la bonne gouvernance (ACDEG) » doivent être respectés sans compromission aucune.

3. Se basant sur la recommandation n˚18 du communiqué final de la Session extraordinaire du 16 Septembre 2021, de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO sur la situation en Guinée et au Mali, le FOSCAO rappelle à la commission de la CEDEAO l’urgence d’accélérer la révision inclusive du Protocole additionnel de la CEDEAO sur la démocratie et la bonne gouvernance afin de l’adapter à l’évolution du contexte politique et aux aspirations des populations des États membres.

4. Le FOSCAO invite la CEDEAO à inclure la société civile dans ce processus de révision pour démontrer sa volonté d’aller vers une CEDEAO DES PEUPLES.

5. Le FOSCAO affirme enfin son entière disponibilité à contribuer, aux côtés de l’institution régionale et des autres acteurs, à la mise à jour de cet important instrument de préservation et de promotion de la démocratie dans la sous-région.

Contacts : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. / +234 9033939809

À PROPOS DU FORUM DE LA SOCIÉTÉ CIVILE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST (FOSCAO)

Avec plus de 1000 Organisations membres, le FORUM DE LA SOCIÉTÉ CIVILE DE L’AFRIQUE DE L’OUEST (FOSCAO) est le réseau faîtière de la société civile en Afrique de l'Ouest, couvrant 18 domaines thématiques, avec représentation dans les 15 pays de la CEDEAO. Le FOSCAO est le canal de dialogue institutionnalisé entre les organisations de la société civile et la CEDEAO. Le FOSCAO renforce les capacités, fait des plaidoyers, mobilise la société civile, s’engage dans la formulation, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques pour une Afrique prospère, stable et en paix. Pour les partenaires institutionnels, Le FOSCAO est un excellent canal, un guichet unique pour un engagement systématique entre les institutions et les organisations de la société civile, pour des résultats percutants. www.Wacsof-Foscao.Org

Share