logo-wacsof
MEDIA

LE FOSCAO DANS LES NOUVELLES SUR RFI

EXTRAIT DE WWW.RFI.FR (RADIO FRANCE INTERNATIONALE)

De son côté, le FORUM de la SOCIÉTÉ CIVILE de L’AFRIQUE de L’OUEST (FOSCAO) critique la Cédéao et l’Union africaine après la décision du président Macky Sall de reporter l’élection présidentielle. Dans un communiqué, ce Forum, qui rassemble un millier d’organisations de la société civile en Afrique de l’Ouest, appelle ainsi les deux institutions à prendre leurs responsabilités.

Pour le DIRECTEUR EXÉCUTIF RÉGIONALE du FOSCAO KOMLAN MESSIE, il en va de leur crédibilité. « Il faut appeler un chat un chat : c’est un coup d’État constitutionnel. Il faut le traiter comme tel et éviter des traitements à géométrie variable. C’est pour ça qu’on appelle la Cédéao et l’Union africaine à agir très rapidement et utiliser la même énergie qu’elles utilisent pour condamner les coups d’État militaires, elles doivent utiliser la même énergie pour condamner ce coup d’État constitutionnel », exhorte-t-il.
Selon lui, « la Cédéao a plein de mécanismes. Il faut déjà envoyer une délégation aux autorités sénégalaises de façon immédiate pour déclencher le processus de médiation et faire pression sur les autorités pour leur dire clairement que ceci est anticonstitutionnel. I y a aussi le Conseil des sages qui doit être délégué rapidement pour rencontrer le président Macky Sall pour le ramener à la raison. »

Leave A Comment

Your Comment
All comments are held for moderation.